Blog

Cybersécurité : la France tend la main aux hackeurs bien intentionnés

Lorsqu’un spécialiste de la sécurité informatique découvre une faille dans un programme ou un site Web, il peut, bien sûr, s’en servir à ses propres fins. Mais il peut aussi dévoiler l’existence de ce problème aux propriétaires du site ou du programme… Parfois surnommés « white hats » (« chapeaux blancs »), ces bons samaritains ont en général pour objectif de rendre le Net plus sûr pour les utilisateurs. Mais par le passé, certains se sont aussi vu traîner en justice par l’entreprise à qui ils avaient dévoilé l’existence d’un problème, cette dernière les accusant de piratage.

L’EFF propose son programme de bug bounty

Sécurité : L’Electronic Frontier Foundation annonce la mise en place d’un programme de bug bounty. Celui-ci permettra aux chercheurs ayant découvert des vulnérabilités au sein des différents produits de l’EFF …

Actualités IT

CRM : les 6 tendances à suivre en 2016 Pour 2016, les éditeur de solutions de CRM devraient massivement s’orienter sur le mobile, estime des experts du marché. Des experts …